11 décembre 2017

Trop chers les traiteurs!?

Étant une nouvelle maman de deux garçons de 4 mois et (bientôt) 3 ans, tout comme la majorité des familles d’aujourd’hui, je trouve que les semaines défilent à vitesse grand « V ». La planification des repas prend une grande part dans l’organisation de la semaine puisque je désire offrir des aliments sains et variés à toute ma famille, tout en économisant le plus possible. Il y a toujours la possibilité de cuisiner au jour le jour mais afin d’optimiser le plus possible le temps avec mes enfants, il est préférable de consacrer un moment dans la semaine pour planifier les repas et concocter des repas. Cette pratique allège beaucoup les heures de souper durant la semaine puisque le tout se retrouve sous la main et déjà cuisiné – ou presque.

Pourtant, même si je fais une bonne planification des repas, le temps que je consacre à cette tâche (souvent la fin de semaine pendant que mon mari s’occupe des enfants) me laisse peu de temps passé en famille durant les fins de semaine. Je passe ma journée aux fourneaux et je ne profite presque pas de mon garçon qui fréquente la garderie ni de mon mari qui travaille durant la semaine.

Cela m’a amené à songer à faire affaire avec des traiteurs. Ma première expérience fut lors de mon premier accouchement, ma famille m’avait offert des certificats cadeaux pour un service de repas livré à domicile. Cela dit en passant, c’est selon moi, une excellente suggestion cadeau de naissance pour la maman. Vous pouvez trouver un traiteur près de la maison de la nouvelle famille et offrir des certificats cadeaux qu’ils pourront utiliser lors du retour à la maison et quand la fatigue prend le dessus. Ce cadeau sera très apprécié!

Trop cher? Je croyais que oui! Quand j’avais commandé mes repas il y a 3 ans, je constatais le prix et je me disais que cela était exagéré de payer autant pour de la nourriture qu’on peut faire soit même. Que si je n’avais pas les certificats cadeaux, cela serait hors de portée pour moi. J’avais le sentiment que les traiteurs étaient pour les riches et les paresseux. J’avais pourtant tort. Le prix semble élevé effectivement. Mais si on retranche un coût partiel de notre épicerie en économie de viandes, légumes et autres items, cela vient amortir le coût du traiteur pour la semaine. Les portions sont souvent assez généreuses donc il n’est pas rare de finir avec un surplus congelé ou des lunchs pour le lendemain. Mais au-delà de cela, j’ai plutôt choisi de l’inclure à mon budget. Petit truc : À chaque 2-3 mois, je m’offre une pause repas, donc le traiteur. Le coût d’un traiteur moyen pour un repas familial pour 4 personnes est d’environ 35$/repas. Pour les 5 repas de la semaine, cela représente 175$. Ce 175$ est divisé par 8 semaines (ou 13 semaines si on opte aux trois mois) cela revient à 21$/semaine ou moins. J’essaye donc de réduire ma facture d’épicerie hebdomadaire d’une vingtaine de dollars du budget initial durant les autres semaines grâce à une planification réfléchie en achetant les spéciaux de la semaine et les légumes de saison et des portions doublées et congelées.

Petit clin d’œil humoristique : Parfois on devient si fatigués qu’on se réserve une semaine dans le sud afin de récupérer et recharger nos batteries, mais avec l’habitude de prendre une pause repas chez le traiteur de temps à autre, c’est comme si le sud venait à nous à chaque 2 mois (sans la mer évidemment) car on cuisine pour nous! L’économie devient alors substantielle puisque nous ne dépensons pas 3000$ pour une semaine de vacances mais plutôt 175$ chez le traiteur afin d’apprécier notre pause repas.

Et vous? Quels sont vos expériences avec les traiteurs?

Dans les prochaines semaines… Nous avons testé! Plusieurs traiteurs sous la loupe. À suivre sur le blogue.  Le prochain : La boite du Chef! De Jérôme Ferrer.

Un peu plus sur l’auteure

Julie Chamberland

Maman de deux charmants garçons (Noah bientôt 3 ans) et (Adam 4 mois) présentement en congé de maternité. Étudiante à temps partiel à l’université, en administration des affaires, spécialiste pour dénicher des voyages intéressants et à bon prix (mon métier d’agent de voyage en pause maternité aide grandement), douée pour magasiner en ligne de belles trouvailles ou simplement pour acheter le linge des enfants puisque je déteste passer du temps dans les magasins, capable de trouver pleins de trucs (culinaires, ménagers, plaisants etc.) afin d’optimiser mon temps pour profiter de la vie. Voici, ici, que quelques aspects de ma personnalité. L’écriture est pour moi, un nouveau défi. J’ai toujours lu des articles de certains blogs avec une petite touche d’envie. Je collabore depuis tout récemment parce que je suis charmée par ces chroniques qui peuvent nous faire rire, nous toucher, nous informer. J’écrierai des articles sur des sujets variés qui, j’espère vous rejoindront. Cela sera une façon de connecter avec des gens, de briser l’isolement du congé de maternité et d’aider à équilibrer ma vie. Je suis donc une maman comblée avec deux beaux enfants, une amoureuse de son mari qui est l’homme de ma vie depuis maintenant 11 ans, une collègue sensible aux autres, une amie avec qui un simple café fera toujours le bonheur d’être partagé, une fille touchée par le simple appel de maman (même à 37 ans), et maintenant une chroniqueuse pour qui, ce nouveau défi apportera un petit bonheur additionnel.

Pour voir les autres articles de Julie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *