19 janvier 2018

S’évader du froid avec la marmaille! Une semaine dans un tout-inclus en famille!

Avec le froid qui a frappé le Québec durant la quasi-totalité des vacances de Noël, vous songez peut-être faire le plein de chaleur et passer une semaine au chaud. Vous donneriez n’importe quoi en échange d’un margarita ou d’un mijito à la plage afin de recharger vos batteries pour affronter la seconde moitié de l’hiver. Peut-être avez-vous l’habitude de vous évadez une semaine au soleil mais peut-être aussi que votre réalité a changé et que vos nouvelles responsabilités familiales font que vous hésitez à partir en famille dans une destination vacances. Si la seconde option reflète votre réalité, cet article risque de vous intéresser.

Tout d’abord, afin d’éviter de passer de nombreuses heures devant votre écran à regarder tous les hôtels – qui semblent à priori tous assez similaires -, tournez vous vers un agent de voyages de confiance. Assurez-vous d’abord que cet agent est en règle et qu’il détient son permis de l’OPC de conseiller en voyages. Vous pensez peut-être que c’est plus cher de faire affaire avec un agent mais les agences ont l’obligation de vendre le voyage au même prix qu’offert par le grossiste. La plupart des agences chargent un frais de dossier en sus mais ce léger frais va vous faire économiser beaucoup de temps et de stress puisque cette personne travaille pour vous et connaît aussi beaucoup de trucs afin de vous faire économiser ailleurs. Cette personne ressource pourra vous informer sur les items admissibles à bord de l’avion pour toute la famille, répondre à vos questions, elle pourra s’assurer de communiquer avec l’hôtelier afin que celui-ci fournisse tout le nécessaire (parc, bassinette, etc). De plus, elle sera en mesure d’informer adéquatement l’hôtelier de vos demandes spéciales au niveau de l’emplacement de la chambre. Peut-être allez-vous trouver pratique d’avoir une chambre située près du parc aquatique ou du mini-club, ou bien d’avoir une chambre au rez-de-chaussée si vous voyagez avec une poussette et que l’hôtel n’a pas d’ascenseur. Un professionnel du voyage travaille pour vous et grâce à leur expertise, de gros maux de tête peuvent être évités puisque le tout sera organisé.

Si vous avez choisi un bon agent de voyages, cette personne devrait vous proposer des hôtels adaptés à vos besoins. Voyagez en famille est très agréable mais quand l’hôtel n’est pas adapté pour les familles, cela devient un irritant majeur. Si votre complexe est grand, est-il muni d’un service de navettes pour vos jeunes enfants? Offre-t-il des menus enfants? Est-ce facile de s’y promener avec une poussette grâce à des rampes d’accès? Des chaises-hautes sont-elles disponibles dans les restaurants? Offre-t-il des purées? Un micro-onde est il facilement accessible pour réchauffer les biberons? Etc. Opter pour un hôtel adapté pour les familles va contribuer grandement au succès de votre séjour. Plusieurs hôtels comme Club Med ou Karisma (Azul Hotels) offrent aussi tout le nécessaire pour les bébés (bain pour bébé, chauffe-biberon, stérilisateur de biberons, poussette, purées, espace de change etc). Informez-vous auprès de votre conseiller en voyage.

Après avoir choisi votre hôtel, pensez aussi d’inclure à votre budget les frais tels que les vaccins, passeports et les assurances voyages. Fort probablement qu’aucun vaccin n’est obligatoire dans la destination que vous aurez choisie mais certains vaccins sont tout de même fortement suggérés. Prévoyez un peu de temps avant votre départ pour en discuter avec votre médecin et faire administrer les vaccins nécessaires. Tous les voyageurs doivent être munis d’un passeport canadien valide. Même pour les bébés, vous devez prévoir du temps suffisant pour faire le passeport après avoir reçu le certificat de naissance. Une assurance voyage représente parfois que 5% du voyage mais cette protection peut vous faire économiser énormément!! Votre enfant revient de la garderie avec la varicelle ou il a une otite sévère et votre médecin vous interdit de voyager… horreur! Mais grâce à vos assurances, vous bénéficierez d’un remboursement complet. Encore pire… vous contractez un mauvais virus à destination et votre condition (ou celle de votre enfant) vous empêche de prendre votre vol de retour! Les assurances s’occuperont de vous logez pour le temps nécessaire et défrayeront tous les coûts pour décaler votre billet d’avion. Parfois, cette assurance est déjà incluse par votre carte de crédit ou par vos assurances collectives, informez-vous! Sinon, ne négligez jamais ce détail.

Voilà maintenant que tout est réservé, prochaine étape… les valises! Comment réussir à passer une semaine au soleil avec une valise par personne quand le simple fait de passer l’après-midi au parc en famille requiert de remplir à rebord le coffre de votre véhicule utilitaire sport? À ce sujet, il existe plusieurs écoles de pensées. D’une part, les mamans qui voyagent avec la pharmacie du Jean-Coutu en entier en plus des tous les articles du « saisonnier été » de chez Walmart et d’une montagne de couches afin de manquer de rien. Sinon, il y a les mamans, comme moi, qui choisissent de voyager léger. Voyager léger avec des enfants!? Vous allez dire impossible!! J’ai appris à voyager léger lors de mes voyages en Europe avec les enfants. Avec beaucoup de déplacements, il est primordiale de voyager léger. Lors de notre dernier voyage au Mexique avec mes enfants de 2 ans et demi et de 4 mois, (même si nous avions le droit de voyager avec 3 grosses valises + 3 carry-on + 1 sac à couche + 1 poussette) nous avons voyagé avec seulement une (1) moyenne valise, une (1) petite valise, une (1) valise de cabine, un (1) sac à dos, une (1) poussette pour toute la famille. Nous n’avons manqué d’absolument rien même que j’ai dit à mon mari que j’avais encore apporté trop de linge.

  • Apportez votre poussette usuelle. Oubliez la petite poussette parapluie pas confortable et aucunement pratique. Votre poussette sera utile pour transporter tous vos articles (serviettes, sac de plage, sac à couches etc) En plus, votre bébé sera beaucoup plus confortable pour faire une petite sieste ou pour s’endormir durant votre souper au restaurant en soirée. Vous pouvez rouler avec celle-ci jusqu’à la porte d’embarquement. Choisissez un modèle compacte, malléable, légère. Moi j’ai la Babyjogger City Mini GT et je l’adore, surtout en voyage!
  • Pensez à un porte-bébé. Dépendamment de l’âge de vos enfants mais pour ma part, avec mon fils qui avait 4 mois lors de notre dernier voyage, j’ai opté pour l’écharpe extensible style maman kangourou. Tellement pratique et confortable à bord de l’avion, elle a été également utile durant les soirées à table où bébé demandait plus notre attention. Si vous pensez faire de longue marche sur la plage avec un bébé plus âgé, un porte-bébé préformé sera plus adapté. À vous de voir vos besoins!
  • Limitez vos vêtements et apportez une enveloppe de savon à linge. Des petites robes cocktails, une sandale passe-partout, des bikinis, des chapeaux, des maillots UV manches longues… et c’est tout! Laissez tout le superflu à la maison. Réduisez vos valises en vous procurant les articles de toilettes en format voyage et pensez à des kits stratégiques qui prennent peu d’espace et qui se combinent bien.
  • Laissez tous les « gadgets bébés » à la maison. Tente UV, siège gonflable, parc, banc d’auto, lit cododo, moniteur bébé etc… ne vous encombrez de rien! Plusieurs diront IMPOSSIBLE! Rappelez-vous le temps de nos grands-mères qui n’avaient aucun de ces articles. Il fait tellement chaud que bébé passe tout son temps à boire au sein, collé sur maman, sous le parasol anyway. Dans le meilleur des mondes, votre hôtel offrira certains articles sinon, bye bye superflu! Mon garçon de 2 ans était très heureux de jouer dans le sable tout près de nos chaises, bénéficiant de l’ombre de nos « palapas ». Seuls un ballon gonflable, une petite trousse de sable en plastique et des flotteurs pour la sécurité des enfants seront nécessaires.
  • Sa couverture préférée. Un incontournable! Et pour retrouver l’odeur de la maison.
  • Un moustiquaire anti-UV pour la poussette. La poussette vous servira si bébé veut faire une sieste hors de la chambre d’hôtel. Souvent déjà munie d’un pare-soleil anti-UV, il est très pratique aussi d’ajouter le moustiquaire anti-UV pour une protection additionnelle tout en laissant beaucoup d’air circuler afin d’éviter les insolations et les coups de chaleur. Pratique aussi durant les déplacements aux heures de fort ensoleillement.
  • Une trousse pharmacie, couches et lait de préparation. Avec modération (sauf pour la crème solaire). Le Vous pouvez toujours choisir une destination où il est facile de se procurer des items sur place. Votre hôtel est tout près de la ville? Parfait, vous pourrez en profiter pour faire une petite « escapade découverte » tout en vous procurant vos articles nécessaires. À savoir par contre que certaines îles telles que Cuba, où l’approvisionnement peut être plus difficile. Dans ce cas, il est bon de prévoir un peu plus.

Faîtes le test! Et surtout mélanger votre linge avec celui de votre conjoint et de vos enfants afin d’avoir du linge réparti dans plusieurs valises et n’oubliez de mettre un kit de survie (sandales, maillot de bain, robe cocktail etc) dans vos valises de cabines. Dans l’éventualité que vos valises sont en retard, vous allez être bien contents d’avoir tout le nécessaire pour en profiter quand même.

Le temps est long… Durant le processus aéroportuaire, à bord de l’avion et avant d’arriver à destination. Voici quelques conseils pratiques pour faire patienter les enfants : 1) Faîtes le tour du Dollarama afin d’acheter des « gugusses » qui vous serviront de surprises quand les enfants manqueront de patience. Vous en sortez un de temps en temps et vous les distrayez.  2) Faîtes des jeux amusants dans l’aéroport par exemple improvisez une petite « chasse aux trésors » en demandant aux enfants de trouver certains objets ou points de repères (gardez toujours vos enfants près de vous). 3) Évitez la fatigue et prévoyez réserver un transfert privé auprès votre agent de voyage. Quoi de mieux que d’arriver à destination et embarquer immédiatement dans un transport qui vous apportera directement à votre hôtel sans une attente interminable. Le faible coût de ce transfert vous surprendra! 4) Quasiment partout, lorsque vous voyagez avec de très jeunes enfants, vous pouvez avoir accès à des coupes-fil afin d’attendre moins longtemps, vous allez gagner en énergie. 5) Réservez aussi vos sièges dans l’avion, des endroits adaptés pour les jeunes bébés sont proposés avec des mini-lits, très pratique quand vous voyagez avec votre bébé sur les genoux. Informez-vous! 6) En bas de deux ans, les enfants voyagent gratuitement en avion mais sans sièges, informez-vous du coût pour un siège additionnel, vous allez voir que le prix n’est pas démesuré et si vous optez pour payer ce siège additionnel, vous allez être beaucoup plus confortable à bord. 7) Préparez votre retour. Rien de pire que de revenir à la maison et n’avoir rien au réfrigérateur. Pensez à un repas congelé facile à préparer pour le retour. On est souvent fatigués et il n’y a rien de pire que devoir préparer un repas pour la famille quand on avait l’habitude de se faire servir.

Voilà quelques informations intéressantes afin de rendre votre séjour agréable. Avez-vous choisi votre destination? Préférez-vous -27°C les pieds glacés ou +27°C les pieds dans le sable? Partagez-nous vos expériences de voyage en famille.

Ressources intéressantes pour les parents :

Bbjetlag.com : Site de référence et média pour parents voyageurs. Beaucoup d’informations pour les parents voyageurs pour leur permettre de poursuivre leur rêves de voyages et de transmettre la passion à leurs enfants.

Naitreetgrandir.com: Site de référence québécois pour les parents informés.

www.voyage.gc.ca: site du gouvernement canadien pour les informations et conseil aux voyageurs.

Petits globetrotteurs : blogue pour les familles voyageurs.

Un peu plus sur l’auteure

Julie Chamberland

Maman de deux charmants garçons (Noah bientôt 3 ans) et (Adam 4 mois) présentement en congé de maternité. Étudiante à temps partiel à l’université, en administration des affaires, spécialiste pour dénicher des voyages intéressants et à bon prix (mon métier d’agent de voyage en pause maternité aide grandement), douée pour magasiner en ligne de belles trouvailles ou simplement pour acheter le linge des enfants puisque je déteste passer du temps dans les magasins, capable de trouver pleins de trucs (culinaires, ménagers, plaisants etc.) afin d’optimiser mon temps pour profiter de la vie. Voici, ici, que quelques aspects de ma personnalité. L’écriture est pour moi, un nouveau défi. J’ai toujours lu des articles de certains blogs avec une petite touche d’envie. Je collabore depuis tout récemment parce que je suis charmée par ces chroniques qui peuvent nous faire rire, nous toucher, nous informer. J’écrierai des articles sur des sujets variés qui, j’espère vous rejoindront. Cela sera une façon de connecter avec des gens, de briser l’isolement du congé de maternité et d’aider à équilibrer ma vie. Je suis donc une maman comblée avec deux beaux enfants, une amoureuse de son mari qui est l’homme de ma vie depuis maintenant 11 ans, une collègue sensible aux autres, une amie avec qui un simple café fera toujours le bonheur d’être partagé, une fille touchée par le simple appel de maman (même à 37 ans), et maintenant une chroniqueuse pour qui, ce nouveau défi apportera un petit bonheur additionnel.

Pour voir les autres articles de Julie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *