26 avril 2018

La lecture bilingue, ludique et stimulante

Depuis quelques années, les enfants apprenne l’anglais dès la première année à l’école. Certains y sont même introduit dès la garderie en apprenant les couleurs et les jours de la semaines par exemple. On ne peut pas se cacher que de nos jours, savoir parler anglais est quand même assez important et quand nos enfant auront l’âge adulte ce sera encore plus commun de parler anglais en langue seconde, d’être « bilingue ». La lecture, entre autre, est une super façon d’assimiler une nouvelle langue.

C’est sous une notre de poésie que Seghers Jeunesse proposent une collection bilingue destinée aux 5-7 ans sous forme de jolis albums de 48 pages.

Doux comme un cornichon et propre comme un cochon, est un regroupement de petits poèmes tous plus mignons les uns des autres. Écrits par l’auteur Carson McCullers (1917-1967) il y a de ça plusieurs années, Les petites histoires raconte la quête d’amour et la solitude vécu par chaque personnages. Simplement illustré de dessin à main levé, cet ouvrage fera réfléchir vos enfants à coup sur.

La vie ne me fait pas peur c’est pour tous les enfants qui sifflotent dans le noir en refusant d’admettre qu’ils ont sacrément la frousse – Maya Angelou. Amusant et joliment écrit, l’histoire toujours sous forme de petits poèmes, se lit d’un coup et rappelle toutes les petites frayeurs que peuvent avoir les enfants MAIS qui ne leurs font pas peur. L’auteur, Maya Angelou, ayant vécu à l’époque de la ségrégation raciale a été sauvé par l’amour des livres après un traumatisme qui lui avait fait perdre la parole.

Les deux grandes dames, auteurs de ces deux albums, ont lancés la collection bilingue de les éditions Seghers Jeunesse le 8 mars 2018, le jour de la femme. Suivront sous peu dans la même collection Virginia Woolf et Rudyard Kipling qui feront, eux aussi, avec leurs textes forts, réfléchir les enfants et nourrir leur imaginaire.

 

Ces albums sauront plaire à votre lecteur en herbe, qu’il soit, ou non, dans l’émergence de l’anglais. Pour les plus avancés en langue seconde, le français et l’anglais qui apparaissent en miroir leur donnera à coup sur l’envie de tourner la page.

Disponible chez notre libraire préféré au coût d’environ 19,95$+txs

Nous avons reçu ce produit gracieusement et l’opinion ici est la nôtre.

Un peu plus sur l’auteure

Virginie Liard

Alors qui suis-je? Je suis une maman de 33 ans qui manque d’organisation et qui passe son temps à jongler avec milles et une idées! En couple depuis 13 ans, future mariée en août, j’adore voyager et découvrir de nouvelles choses. Ce n’est pas pour rien que j’ai fais mes études en tourisme! Après la naissance de mon premier enfant, Raphael (7 ans, 2010), je suis devenue maman à la maison. De fil en aiguille (!!!) je suis devenue couturière pour ma propre compagnie et j’ai eu deux autres enfants, Christopher (6 ans, 2011, autiste) et Roxanne (5 ans, 2012). Nos enfants nous ont apportés plusieurs défis au quotidien passant par la dyspraxie, l’autisme, gilles de la tourette, TDAH et les retards de langages. Nous avons donc une vie qui défile à la vitesse de Flash McQueen! J’ai toujours aimé écrire. Du plus loin que je me souvienne j’ai toujours eu un journal ou des correspondants à travers le monde. Après un blogue à la naissance de Raphael, un petit magazine web en 2015, une collaboration au blogue de Maman Consomme, me voilà, avec mon amie Marie, blogueuse pour notre propre média! Mes sujets de prédilection: sorties, aventures au quotidien, produits, recettes, DIY et autisme. P.s. Je suis accro à Instagram et joint l’utile à l’agréable en synchronisant mon compte perso et celui du blogue, c’est par ici!

Pour voir les autres articles de Virginie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *