22 octobre 2018

Le prix de ta santé

Savais-tu que quand tu vas voir le médecin à ta clinique, quand ta soeur se rend à l’urgence pour une otite, quand ton petit dernier vas voir l’orthopédiste pour une jambe cassée ou bien quand t’as un membre de ta famille qui rush sa vie aux soins intensifs, que ça coûte de l’argent?

 

Je parle pas des toasts froides de la cafétéria ni du parking à 72$ par jour (ok j’exagère un peu, mettons 67$) ni même du 3$ d’essence que t’as gaspillé pour y aller. Non non, nos soins au Québec, même si on chiale ben gros, sont excellents quand c’est nécessaire, mais ils coutent de l’argent. Beaucoup d’argent.

Je sais, au Québec on est ben, ben bon pour chialer que c’est long à l’urgence, que le pédiatre ne prend plus d’enfants, que le médecin de famille est encore en vacances…

Mais savais-tu que l’urgence, à la base, c’est fait pour sauver des vies? Pas pour soigner une otite ou une bursite. Tu fais une réaction allergique grave? T’as le système immunitaire à plat et tu fais de la fièvre? Tu viens d’avoir un accident d’auto? Ton bébé de 3 semaines convulse? Ta grand-mère est tombée et n’arrive plus à marcher?  ÇA, ça mérite une consultation à l’urgence. Et je te garantis que, sauf dans de rares cas ou y’a 8 ambulances qui rentrent en même temps, normalement tu devrais passer ben, ben vite.

Ensuite, les parents qui chialent leur vie parce que le pédiatre refuse de suivre leur enfant en parfaite santé -parce qu’il a déjà 8000 patients- ben je vais t’annoncer un petit quelque chose. Les pédiatres sont des spécialistes formés pour s’occuper d’enfants avec des problèmes de santé temporaires ou permanents plus ou moins grave. Pas pour Jacob qui est dans le 50ième percentile et qui va bien. Ça, pour un pédiatre, c’est comme demander à un oncologue de soigner un furoncle (ça c’est un bouton plein de pus, en passant!)

Finalement, les médecins de famille, ça c’est malheureux. Y’en manque et c’est vraiment plate. Mais savais-tu que si Gérard avec son bouton sur le menton et Monique avec son écorchure au genou étaient restés chez eux, le médecin de famille aurait pu voir quelqu’un qui en a de besoin.

Mais, ça coûte combien? Je ne reçois jamais de facture, moi!

Ben non, tu ne recevras pas de bill. Ça ne veut pas dire pour autant que ça n’a rien coûté! Je vous donne la liste de prix pour les gens non-assurés par l’Assurance Maladie au Québec, prix provenant de l’hôpital Ste-Justine. Ça c’est les vrais prix. Tsé, quand ta carte-soleil fait chik-à-chik dans la machine, c’est pas juste pour imprimer une tite feuille. C’est comme si tu donnais ta carte de crédit pour te faire soigner, mais tu ne vois jamais le montant au bout parce qu’il est assumé par tout le monde qui paye des impôts.

Ça fait que les prix asteur:

  • Hospitalisation en salle
    4 746 $ / jour
  • Néonatalogie
    8 604 $ / jour
  • Nouveau-né, pouponnière ou cohabitation
    2 475 $ / jour
  • Urgence
    716.25 $ / visite
  • Clinique externe
    124.50 $ / visite
  • Unité de médecine de jour
    378.78 $ / jour
  • Chirurgie d’un jour
    4 155 $ / jour

Regarde bien ces chiffres et ensuite dis-moi qu’on n’est pas chanceux au Québec. Ton otite à l’urgence, ben elle coûte environ 715$ au petit peuple. La même visite chez un pédiatre selon la RAMQ coute pas loin de 200$ (déjà une nette amélioration, tu trouves pas? Pis finalement l’équivalent chez un médecin de famille, environ 50$. Rendu la, penses-tu que si, comme société, on s’ouvrait les yeux et on consultait de façon responsable, il resterait plus de ressources pour ceux qui en ont vraiment de besoin?

Je vais prendre ma fille en exemple. On a découvert l’année passée qu’elle avait une malformation au cerveau. Elle a due être opérée. Les 2 visites à l’urgence où les médecins m’ont envoyée ont couté 1430$. Le chirurgien a chargé environ 20 000$ pour l’opération. Son séjour dans une chambre normale a couté environ 71 000$. Celui aux soins intensifs; environ 18 000$. Depuis, elle voit un neurologue, un neurochirurgien, un urologue, une psychologue, une physiothérapeute, un ophtalmologue, un neuro-ophtalmo et un physiatre. Elle a des séquelles. Beaucoup de séquelles. Mettons qu’on compte environ 375$ de frais par mois pour que les spécialistes la gèrent et lui donnent presque une qualité de vie normale. Ben, dans la dernière année ma fille a couté environ 115 000$ à la RAMQ. Gratuits nos soins? Non, on est juste ben ben chanceux au Québec!

La RAMQ a déjà envisagé d’envoyer une facture factice aux patients. Après chaque visite en clinique, prise de sang, visite à l’urgence, etc., on recevrait une facture précisant ce que nos soins ont couté. Ils ont changé d’idée et je trouve ça ben plate. Peut-être que si notre petit nombril voyait combien ça coûte à tous les autres nombrils autour, on consulterait de façon plus responsable?

C’est plate quand t’a pas de médecin, vraiment. Mais y’a bonjour santé (ok ça coûte 18$ mais ton parking d’hôpital te coûterait la même chose). Sinon, il y a maintenant le service Rendez-vous Santé Québec qui peut aussi t’aider à trouver un rendez-vous gratos!

Faque la prochaine fois que ton amour se réveille à minuit en hurlant sa vie qu’il a mal à l’oreille, donnes-y dont du advil, une belle doudou chaude, couche-toi avec et appelle la clinique le lendemain matin. Tu t’es cogné le pied sur une chaise et t’as ben mal? Va voir ton médecin, tu pourrais être étonné de voir que dans ben des cas, il va te soigner aussi bien que le médecin que t’as jamais vu à l’urgence. Tu fais une réaction allergique et tu respires mal, là garoche-toi à l’urgence! Mais sinon de grâce, revenons aux remèdes de grand-mère, le casque d’oignon, la ponce de gin pis le masque de moutarde pour soigner les petits bobos et laissons les médecins soigner les vrais bobos, laissons aux spécialistes la place et le temps de voir de vrais cas et à la salle d’urgence, les vrais urgences….

 

Un peu plus sur l’auteure

Sophie Lahaie

Maman à la maison de 7 enfants (j’ai jamais dit que j’étais saine d’esprit!) et je suis aussi la propriétaire de Secallergies. Certains de mes enfants ont de graves problèmes de santé donc ma vie se résume entre l’hôpital, la maison, mes bracelets et mes enfants (j’ai un chum mais y s’occupe tout seul de lui même y’est fin hein?). Je passe beaucoup (trop?) de temps sur les zinternets et j’ai souvent un humour et des goûts douteux. J’ai bien averti les filles que mes textes ici allaient probablement détonner des autres mais ça ben l’air que ça prend du changement des fois! Dans la vraie vie j’ai l’air d’une fille, dans mon coeur je suis mordue d’adrénaline et de tout ce qui est non conventionnel. Donc au plaisir de déranger votre routine avec mes histoires qui sortent parfois de l’ordinaire!

Pour voir les autres articles de Sophie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!
Tagged on:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *