6 février 2019

Chère maman chamboulée…

Chère maman chamboulée,

Je me permets de t’appeler ainsi, car d’une maman à une autre, j’essaie de m’imaginer comment tu te sens… Tu as pris une décision irréversible, douloureuse, incompréhensible pour certains… mais c’est aussi une décision mature, en connaissance de cause et pleine de bonne volonté. Tu as décidé de confier ton bébé à l’adoption, après moins d’un an de vie. Toi, qui l’as porté neuf longs mois, qui l’a accueilli dans ce monde si grand et si imprévu. Tu t’es départi de ton bébé. Ce serait facile d’aller dans le jugement et de te lancer des pierres. Mais entre toi et moi, si je t’avais devant moi, je te ferais probablement un gros câlin. Pour te dire que c’est correct, que ça va bien aller et que ton petit amour est entre bonnes mains.

Tu vois, je ne peux pas t’en vouloir d’avoir «délaissé» ton enfant, parce que si c’était pas de toi, je ne serais pas maman aujourd’hui. J’aurais pas tous ces beaux matins remplis de sourires et de lumière, tous ces câlins remplis de sincérité et tous ces «eye contact» aussi intenses et curieux. Sans toi, ma vie ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui. Trop souvent, on dit que le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est moche, dit comme ça… mais c’est un peu ça quand même. En nous faisant don de ton bébé, tu as changé notre vie, ainsi que la vie de cet enfant-là. Tu as été assez mature pour réaliser que tu ne pourrais assumer les responsabilités qui venaient avec cette petite boule de vie. Je le sais que tu te sens probablement jugée par ton entourage, c’est pas tout le monde qui partage ta décision et qui comprend tout ce que ça engendre. Mais moi je te comprends. Et moi je te rassure, et je te confirme que tu as fais le bon move. Par ses rires, son aise, ses chants… Je le sais que notre bébé est bien. Je dis «notre bébé», car c’est ce que c’est. Saches que je lui parlerai de toi, de ta force, de son histoire… Je répondrai à toutes ses questions et je serai transparente du mieux que je peux. Tu peux déculpabiliser, je suis de ton côté. De toute façon, tout ce qui importe, c’est le bien-être du bébé. Et ça, c’est mission accomplie.

Bonne et heureuse vie à toi et ton petit clan…

-La maman adoptive

 

Un peu plus sur l’auteure

Claudia Boisvert

Milléniale non-conventionnelle, j’ai épousé mon amour d’adolescence et ensemble on a adopté une petite fille à besoins particuliers. Maintenant maman à la maison, avant je portais le titre de photographe ainsi que préposée aux bénéficiaires. Deux métiers complètement opposés, qui résument bien la personne que je suis : polyvalente, créative et dévouée. Par-dessus tout, je suis conseillère pour Épicure, une entreprise fièrement Canadienne. Étant cœliaque, je m’y colle beaucoup et c’est parfait pour m’aider à avoir une alimentation sans gluten diversifiée et équilibrée. Cuisiner, lire, écrire et découvrir, ça me connaît. Grande ambitieuse désireuse d’aventures, j’espère vous donner la piqûre d’une vie meilleure et sans censure!

Pour voir les autres articles de Claudia c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!
Tagged on:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *