14 février 2019

Amour universel


Février, mois de l’amour, des amoureux, de cupidon, des douzaines de roses, …
Désolée, mon texte de février n’en sera pas un qui décrira l’amour que je porte à mon amoureux depuis plus de 20 ans. On préfère la discrétion pour notre intimité. (Toutefois, nul doute que de vivre ensemble 24h/24, 7 jours/7 depuis plus de cinq mois en contexte de voyage confirme que notre union est solide!)

J’opte plutôt pour écrire sur l’amour du Monde, avec un grand M. Voyager depuis plusieurs mois me permet d’aimer le monde au sens plus large du terme, soit celui d’aller à la rencontre des Autres dans leur réalité, dans leur quotidien. C’est une des grandes beautés que je découvre en voyage, autant que je m’émerveille en visitant des sites, en admirant des paysages ou en goûtant la gastronomie locale. Les gens rencontrés au hasard de la route nous marquent à leur façon.
Faire découvrir la flûte traversière à un musicien indonésien, préparer un repas dans la cuisine d’une famille cambodgienne, jouer au ballon avec des enfants vietnamiens, visiter une ville avec un guide qui nous livre humblement un peu de sa vie ne sont que quelques exemples qui font que je crois profondément en un monde meilleur si on considère l’Autre dans tout le respect qu’il mérite. Alors, à tous, mes voeux d’amour planétaire en ce mois de février! 

« Quand les hommes vivront d’amour, il n’y aura plus de misère », Raymond Lévesque

Un peu plus sur l’auteure

Annie Gagnon
Étant enseignante de français de formation, je modéliserai ma description à celle d’un article de dictionnaire ou d’encyclopédie, digne d’aucune bibliothèque ou maison d’édition!
Annie Gagnon, nom féminin des plus communs. (1974-…)
Famille: Mariée au même homme depuis 17 ans, maman d’Elizabeth, 13 ans, et de Delphine, 7 ans.
Fonctions: maman et épouse, enseignante de français et de géographie au secondaire, puis récemment directrice.
Caractéristiques: sportive souvent en défaite de temps, gourmande régulièrement en manque de sucre, épicurienne assoiffée de bons verres partagés entre amis, et rarement rassasiée de l’intérêt suscité par les gens et les choses qui l’entourent.

Pour voir les autres articles d’Annie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *