31 janvier 2018

SAmmArAh: une artiste québécoise à découvrir!

Sandra. Maélie. Raphaël. Voilà les trois prénoms qui ont inspiré à cette jeune lanaudoise le nom d’artiste SAmmArAh.

En 2009, après plusieurs années à étudier l’art de la musique, SAmmArAh perce enfin publiquement le monde musical québécois. Tout de suite, on peut remarquer l’énergie qui se dégage de cette demoiselle. À la fois douce, pop et rockeuse, sa voix saura plaire instantanément. Capable de douces mélodies ou de chansons qui font feront danser, SAmmArAh travaille avec acharnement afin de se démarquer. Bien qu’elle ait participé à certains concours ou tenté sa chance dans certaines émissions de télévision, elle fait son chemin bien à elle de façon humble et méritée. Honnêtement, sans malice, je suis presqu’heureuse qu’elle ne gagne pas ces concours de chants à la Star Académie; ceci lui permet de rester elle-même, d’être fidèle à son style, ses chansons, sa voix.

Une panoplie d’émotions

SAmmArAh peut se vanter d’une chose très important, selon moi, dans le monde de la musique: elle est auteur-compositeur-interprète. Elle peut donc écrire sur ce qui lui tient à coeur. Elle peut vous parler de sujets qui vous ferons sourire (Un Peu de Toi), elle fera peut-être surgir d’anciens sentiments (Je t’aime mal), elle vous fera vibrer sans aucun doute (Au rythme de la nuit).

 

Plusieurs prestations à son actif… mais ce n’est pas terminé!

Et ce n’est pas fini. Je glisse ici les prochaines dates de spectacles, si l’envie de découvrir une nouvelle artiste fait partie de vos résolutions 2018!

  • Samedi 3 février, SAmmArAh avec première partie The Blues Breakers, Café Culturel Chasse-Galerie, Lavaltrie.
  • Samedi 26 mai, SAmmArAh Unplugged, Salle Claude-Léveillé, Place des Arts, Montréal.
  • Vendredi 8 juin, Relais pour la vie, Terrebonne.

 

Un petit défi

J’aime les artistes qui, de par leurs chansons, me font vivre des émotions. Je n’ai pas toujours vécu de dont ils parlent, mais je peux comprendre les situations discutées, lorsque le tout est bien écrit. Je vous mets au défi d’écouter Petite Funambule sans verser ne serait-ce qu’une toute petite larme. Lorsqu’on sait que cette chanson a été écrite par une mère qui venait d’accoucher (très) prématurément d’une toute petite fillette pesant à peine 600 grammes (j’avoue que mon bébé de 4500 grammes me parait alors énorme… ou du moins je réalise davantage la petitesse cette funambule), on ne peut s’empêcher d’imaginer le sentiment vécu au moment précis. Mais lorsqu’on comprend le combat qu’a livré cette petite au cours des (nombreux) mois suivants, on ne peut que partager l’émotion.

Je vous invite fortement à consulter son site officiel, sa page Facebook et sa chaîne Youtube. Si vous appréciez le pop-rock québécois féminin, vous tomberez sous le charme, c’est garanti!

Un peu plus sur l’auteure

Marie Quirion

Bonjour! Alors…Marie Quirion, c’est qui? Eh bien voilà: je suis une enseignante d’anglais depuis 2008, mais qui enseigne également en entrepreneuriat, en citoyenneté numérique et média, et en ECR. À temps partiel, je peux également me qualifier d’infirmière, de psychologue, de cuisinière, de ménagère, de traductrice, de clown, de coiffeuse, de maquilleuse, de taxi driver, de coach… Je suis une femme occupée, ma foi! Mais le rôle qui me définit le plus, celui que je comble depuis début 2010, ne fait pas partie de la liste ci-dessus. Effectivement, j’ai “oublié” de mentionner que j’étais également la mère de trois bundles of joy: Félix (7 ans, 2010), Zoë (6 ans, 2011) et le p’tit dernier, mais non le moindre, Léo (5 ans, 2012), aussi appelé Nidas. Comme dans Léonidas, le roi Sparte. Vous savez, celui qui aimait se battre? Bien c’est lui. Mais on y reviendra, si vous le voulez bien! Heureusement, mon mari et moi formons une bonne équipe qui ne peut être abattue aussi facilement que les personnages dans 300… ! Alors voilà, je vous parlerai de sujets qui me tiennent à cœur, qui me passionnent, qui me choquent ou tout simplement qui me passent par la tête au moment où je suis assise pour écrire! Au plaisir de discuter avec vous!

Pour voir les autres articles de Marie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *