20 février 2018

Organiser une éco-fête d’enfant inspirée de la tendance « zéro-déchet »

L’année 2018 sera pour moi, synonyme de changements dans mes habitudes. Depuis le début de cette nouvelle année, j’ai amorcé un virage vert. Bien qu’auparavant je recyclais et je compostais – grâce au bac brun de ma municipalité – mais je n’avais pas encore fait une réflexion par rapport à mon mode de vie afin d’être davantage écoresponsable. Depuis, j’ai modifié plusieurs de mes habitudes (couches lavables, achat en vrac, brosse à dent en bambou, mouchoir en tissus, bientôt des serviettes hygiéniques lavables et diva cup etc.) et j’en suis fière. J’ai aussi découvert de belles compagnies québécoises qui m’aident à apprécier mon virage vert. Avec la fête de mon bel amour de 3 ans qui s’en vient très prochainement, je me suis questionnée sur une façon de faire pour que cette fête soit en harmonie avec mes récentes valeurs et voilà un compte-rendu de comment organiser une éco-fête 100% écoresponsable (ou presque).

Tout d’abord, la planification!

Les invitations :

Vous pouvez choisir d’envoyer une invitation virtuelle ou encore, tout comme moi … Créer un événement Facebook.  Dans cet événement, il est important de prévenir les invités que la fête sera écoresponsable. Prenez soin de mentionner le thème et aiguiller un peu sur son déroulement. Toutes les questions-réponses pourront s’y retrouver.

Les suggestions cadeaux :

Afin d’être le plus écoresponsable possible, j’ai proposé aux invités qu’il serait intéressant (et même souhaitable) d’offrir un présent recyclé, réutilisé ou fabriqué maison. Voilà quelques idées intéressantes :

  • un jouet dont on veut se départir ou acheté usagé
  • un vêtement usagé
  • un livre usagé
  • un objet fait maison (savon, décoration, etc.)
  • une recette maison
  • coupon maison en offrant une activité (glissade, tour de calèche etc.)
  • une plante etc.

En plus d’être écologique, cela permet aux invités de ne pas dépenser une fortune pour le présent. Il est important aussi de mentionner qu’un emballage minimaliste est tout à fait approprié. Cela peut être un papier Kraft dessiné par le camarade qui offre le cadeau, un sac réutilisable 100% coton ou simplement un vieux sac cadeau qu’on a déjà sous la main à la maison. Pour ma part, le cadeau sera emballé de façon Furoshiki, une méthode japonaise, c’est-à-dire dans un joli tissu. Il ne faut toutefois pas être puriste et ne faîtes aucun commentaire si les convives ont emballé le présent avec un peu trop de superflu à votre goût.

Vient ensuite l’organisation :

La vaisselle et accessoires utiles:

Le temps de la montagne d’assiettes en styromousse et les ustensiles en plastique tous jetés dans un gros sac à vidange est (de grâce) en voie d’extinction… Une éco-fête se veut saine pour la planète et pour y parvenir, il est intéressant de se prémunir d’accessoires réutilisables (ustensiles, nappes, serviettes de table etc.). Vous pouvez évidemment prendre ce dont vous disposez à la maison, mais pour ma part je n’avais pas suffisamment d’assiettes et d’ustensiles j’ai donc choisi de louer un « kit de fête zéro-déchet ». Ce kit contient une vingtaine de pailles en inox réutilisables, des serviettes de table en tissus, des ustensiles et des assiettes. J’ai choisi de faire affaire avec la compagnie Encore &co qui offre tout le matériel nécessaire. Même que Marylène, la propriétaire, m’a donné l’idée d’utiliser un marqueur lavable pour identifier les verres et couverts des invités ainsi que d’écrire les initiales des convives sur des épingle à linges qui pourront être fixés aux serviettes de table afin que tous retrouvent facilement leur trousse.

La nourriture :

Afin de limiter les déchets – et les dépenses -, vous pouvez tout faire par vous-même (si le temps vous le permet). Puisque je suis en congé de maternité, je peux me permettre de passer un peu plus de temps à cette tâche. J’offrirai un buffet froid tout simple. J’ai aussi choisi  de confectionner le gâteau moi-même et de créer une table sucrée. Bretzels au chocolat, biscuits au beurre joliment décorés, mini-cupcakes, bocaux de bonbons (acheté au magasin de vrac… je n’ai malheureusement pas fait mes bonbons moi-même). Tout pour que les enfants soient contents. Zéro déchet ne signifie pas zéro plaisir J. Afin que ma table soit attrayante, en plus d’utiliser mes bocaux à bonbons il est possible de louer un support à cupcakes ainsi qu’un présentoir à gâteau de chez Bulk Barn. Cela évite une dépense additionnelle, une surconsommation inutile et même d’encombrer nos armoires d’accessoires qu’on utilise seulement une ou deux fois par année. Quelques dollars suffisent pour louer ces articles à la journée. Vous pourrez également faire un pot à jus de limonade maison et faire un thé glacé maison pour les plus vieux servi dans un verre avec une paille en inox (les enfants adoreront).

Les activités – La chasse aux trésors :

À 3 ans, nous ne devons pas organiser trop d’activités. Nous avons choisi de créer une mini chasse au trésor afin de divertir les enfants. Plusieurs énigmes devront être trouvées afin de repérer le fameux trésor. Aucun lien avec l’écologie mais la magie opérera.

La décoration :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Guirlande maison avec des rouleaux de papier de toilette décorée par les enfants, guirlande avec des jolis tissus ou en lien avec la thématique… ici notre thématique est Le Loup du livre des Éditions Auzou donc j’ai emprunté tous les livres du Loup de ma bibliothèque locale afin de faire une guirlande originale. J’ai aussi transformé un mur de la maison en murale à l’effigie de la sympathique créature grâce à de simples papiers cartonnés qui seront tous réutilisés dans un futur bricolage avec mon garçon. Le tableau noir de mon garçon servira aussi d’affiche personnalisée. Laissez libre court à votre imagination et réutiliser ce que vous avez déjà sous la main. Soit des pompons, des cure-pipes colorés. Cela peut aussi être un mur de souvenir avec des photos fixées avec des épingles à linge. Les décorations maisons sont souvent une source de curiosité et font bien jaser les invités.

Les cadeaux de remerciement :

La coutume veut qu’on offre un sac à surprise de remerciement aux invités. Au lieu de donner le fameux sac à surprise rempli d’objets en plastique ou de bonbons sur-emballés, pourquoi ne pas offrir un cadeau en lien avec l’écologie par exemple un petit sac à bonbons réutilisables – j’adore la compagnie Saksac – avec quelques items originaux et intéressants tels qu’une brosse à dent en bambou, de la pâte à modeler maison, ou quelques confiseries non-emballées.

Pour notre fête, puisque l’anniversaire est célébré au milieu de l’hiver, j’ai choisi d’offrir un Pot Mason avec un mélange de chocolat chaud maison Red Velvet.

Ingrédients simples :

(Source : www.mafourchette.com)

1/2 tasse de cacao

3/4 tasse de lait en poudre

1/2 tasse de mélange à gâteau red velvet

3/4 tasse de sucre en poudre

Voir ici d’autres idées de recettes de chocolat chaud

Il suffit d’étager chacun des ingrédients et finir avec des guimauves miniatures, ajouter une ficelle et une étiquette personnalisée qui décrit la sorte de chocolat chaud et les instructions à suivre au moment de vouloir boire un petit réconfort chocolaté. Le Pot Mason pourra être réutilisé en plus d’avoir un contenu agréable à déguster.

Le ménage :

Après l’événement, vous allez certainement avoir besoin de vous transformer en Madame Blancheville. Pour ma part, j’utilise les produits écologiques et naturels de Planette.ca. Une compagnie d’ici, écoresponsable qui fabrique des produits efficaces dans un atelier zéro-déchet.

J’espère que cet article sera une source d’inspiration pour rendre vos fêtes plus écologiques et n’hésitez pas à nous partager vos trucs et conseils.

Un peu plus sur l’auteure

Julie Chamberland

Maman de deux charmants garçons (Noah bientôt 3 ans) et (Adam 4 mois) présentement en congé de maternité. Étudiante à temps partiel à l’université, en administration des affaires, spécialiste pour dénicher des voyages intéressants et à bon prix (mon métier d’agent de voyage en pause maternité aide grandement), douée pour magasiner en ligne de belles trouvailles ou simplement pour acheter le linge des enfants puisque je déteste passer du temps dans les magasins, capable de trouver pleins de trucs (culinaires, ménagers, plaisants etc.) afin d’optimiser mon temps pour profiter de la vie. Voici, ici, que quelques aspects de ma personnalité. L’écriture est pour moi, un nouveau défi. J’ai toujours lu des articles de certains blogs avec une petite touche d’envie. Je collabore depuis tout récemment parce que je suis charmée par ces chroniques qui peuvent nous faire rire, nous toucher, nous informer. J’écrierai des articles sur des sujets variés qui, j’espère vous rejoindront. Cela sera une façon de connecter avec des gens, de briser l’isolement du congé de maternité et d’aider à équilibrer ma vie. Je suis donc une maman comblée avec deux beaux enfants, une amoureuse de son mari qui est l’homme de ma vie depuis maintenant 11 ans, une collègue sensible aux autres, une amie avec qui un simple café fera toujours le bonheur d’être partagé, une fille touchée par le simple appel de maman (même à 37 ans), et maintenant une chroniqueuse pour qui, ce nouveau défi apportera un petit bonheur additionnel.

Pour voir les autres articles de Julie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *