28 mai 2018

Autisme: Les 7 ans de mon fils, plus ça change plus c’est pareil

Facebook nous rappel agréablement nos souvenirs chaque jour via l’app Ce jour là. Et c’est alors qu’est apparu un texte que j’avais écrit, il y a deux ans, pour le blogue de Maman Consomme. Un texte sur mon fils, Christopher, autiste non-verbal. J’avais écris, à l’époque, ce texte avec beaucoup de fierté, la fierté que tous les parents ont envers leurs enfants, peu importe leurs difficultés. Mais aujourd’hui, en lisant ce texte, il m’a fait l’effet d’une douche froide. Celle qui nous rappelle la différence de notre enfant, mais surtout la bulle de l’autisme qu’il a autour de lui et qui l’empêche d’avancer à sa juste valeur. Christopher a eu 7 ans il y a une semaine et j’aurais pu écrire exactement le même texte qu’au moment de ses 5 ans. Pareil, sans changement, mis a part le fait que l’an prochain il commencera la première année plutôt que la maternelle.

Suivez-nous sur Instagram!

Ce texte m’a montré que plus les années passes, plus le fossé se creuse entre l’âge réel de mon enfant et ses capacités sociales, cognitives et que les apprentissages vont à pas de tortue. Cette année a été très dure pour Christopher. Quelque chose l’agace et nous ne savons toujours pas ce que c’est. Il cri beaucoup, un petit cri strident toutes les 5-10 minutes. Notre patience a atteint son maximum. Une chance que nous sommes bien entourés, ça aide à garder la tête froide. Christopher a refait une deuxième maternelle cette année et aujourd’hui, en discutant avec le directeur de son école, nous en avons conclus que ça avait été une très mauvaise décision et que cela n’avait rien apporté de plus à mon fils si ce n’était que de l’ennuie et des mauvais comportements. L’année prochaine s’annonce plus prometteuse  et nous gardons confiance que Christopher grandira positivement. De nouveaux professeurs, de nouveaux amis, une nouvelle classe et surtout, de nouvelles tâches. Imaginez-vous qu’il cri quand il doit faire de l’enfilage, une tâche qu’il doit faire presque à tous les jours depuis 3 ans! Moi aussi je commencerais à être plus que tannée! L’été lui fera, j’espère, le plus grand bien et j’ai bien hâte de retrouver mon petit Christopher calme et souriant. Les rires sont partis depuis l’automne pour laisser place à un enfant irrité et irritable, mais aussi un enfant plus calineux et autonome. Je sais qu’il sera capable de cheminer comme tous les enfants, à son rythme à lui, peut importe si on doit faire quatre pas en arrière pour finalement en faire un en avant. Peut importe les défis que mon fils nous apporte, il restera toujours mon fils et je grimperai des montagnes avec lui s’il le faut parce que c’est mon enfant et je l’aime.

 

Voici le texte écrit via Maman Consomme en 2016.

Christopher aura 5 ans vendredi! C’est fous comme le temps passe vite et au ralentit a la fois… Mais c’est quoi une fête de 5 ans pour un enfant différent? Un chiffre… au moins il adore les chiffres! Sinon, pour lui ça ne fait n’y chaud n’y froid qu’on invite des gens pour lui, d’autant plus que lui faire un cadeau c’est comme rouler un coup de dés, est-ce qu’il va le regarder et partir avec, le regarder et le déposer pour ne plus jamais s’en occuper ou bien faire comme si il n’avait jamais existé. Maintenant il ressent un plaisir à ouvrir les cadeaux, mais l’intérêt pour la suite est encore limité… Mon fils capote sur Mickey, en anglais, en espagnol, en arabe, en accéléré… on entend la chanson toute la journée, sous toutes ses coutures! Il aime jouer au Ipad sur mon lit.. ça semble le rassurer d’être dans ma chambre. Mais avant, il prend bien soin de jeter tous les draps sur le plancher. Il aime manger des toast au beurre de peanuts, des hamburgers et des hot dog. On se console, il aime aussi les fraises et parfois les bananes. Il grandit bien. Il compte jusqu’à 60 et il apprend à écrire son prénom. Il trace les lettres pendant que son professeur lui dit. Il est bon et il suit son horaire seul comme un grand à l’école et il fait ses tâches seuls. Comme récompense, il adore la balançoire. Un chance, il en recevra deux à sa fête, une pour l’intérieur et une pour l’extérieur, au moins ça, nous savons qu’il sera heureux! Christopher a un langage très limité qui se résume en 1 mot, des fois 2, et ça va et ça vient. En ce moment, il ne dit rien. Ça reviendra, et habituellement quand ça revient, on fait un bon en avant, on avance. Il emmagasine ce qu’il apprend et, après avoir appris d’autres choses, il ressortira ce qu’il connaissait déjà. C’est un petit garçon attachant qui me dit de beaux “t’aime maman” et me donne des bisous sur commande. La vie n’est pas facile avec Christopher, mais on apprend tous les jours… sur lui, sur nous, sur notre couple et sur notre petite famille. Vendredi donc, mon petit homme aura 5 ans. Une année bien remplie se termine et amènera de grands changements, l’école à temps pleins. Christopher commencera la maternelle en classe adaptée en septembre. Et je sais qu’il sera capable de cheminer comme tous les enfants, à son rythme à lui. Ce petit bonhomme de 5 ans est autiste, c’est mon enfant et je l’aime.

Pour voir l’original de mon texte : https://mamanconsomme.com/2016/05/18/reflexions-de-maman-les-5-ans-de-mon-fils/

Suivez-nous sur Instagram!

Un peu plus sur l’auteure

Virginie Liard

Alors qui suis-je? Je suis une maman de 33 ans qui manque d’organisation et qui passe son temps à jongler avec milles et une idées! En couple depuis 13 ans, future mariée en août, j’adore voyager et découvrir de nouvelles choses. Ce n’est pas pour rien que j’ai fais mes études en tourisme! Après la naissance de mon premier enfant, Raphael (7 ans, 2010), je suis devenue maman à la maison. De fil en aiguille (!!!) je suis devenue couturière pour ma propre compagnie et j’ai eu deux autres enfants, Christopher (6 ans, 2011, autiste) et Roxanne (5 ans, 2012). Nos enfants nous ont apportés plusieurs défis au quotidien passant par la dyspraxie, l’autisme, gilles de la tourette, TDAH et les retards de langages. Nous avons donc une vie qui défile à la vitesse de Flash McQueen! J’ai toujours aimé écrire. Du plus loin que je me souvienne j’ai toujours eu un journal ou des correspondants à travers le monde. Après un blogue à la naissance de Raphael, un petit magazine web en 2015, une collaboration au blogue de Maman Consomme, me voilà, avec mon amie Marie, blogueuse pour notre propre média! Mes sujets de prédilection: sorties, aventures au quotidien, produits, recettes, DIY et autisme. P.s. Je suis accro à Instagram et joint l’utile à l’agréable en synchronisant mon compte perso et celui du blogue, c’est par ici!

Pour voir les autres articles de Virginie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *