8 octobre 2018

Saurez-vous résoudre les énigmes à temps?

Lorsque j’étais jeune, avec mon cercle d’amis, nous nous amusions avec des jeux de type “Meurtre et Mystère”. Le fait de jouer un rôle sans trop savoir à quoi s’attendre était bien agréable. Avec les années, les histoires nous paraissaient un peu plus prévisibles alors nous avons laissé la place à autre chose.

Depuis quelques années, un concept similaire fait fureur. Cependant, nous ne jouons pas un rôle: nous sommes immergés dans une histoire ou une situation de laquelle nous voulons nous échapper… et la seule façon d’y arriver est de résoudre des énigmes. Trouver des clés. Trouver des combinaisons. Faire des liens. Et ce, à l’intérieur d’une période de temps bien délimitée. Ce nouveau concept, c’est le Jeu d’évasion

Le Cube Secret

Le fameux Cube Métallique

Un endroit. 1 gigantesque cube métallique** abritant 4 appartements bien distincts. 4 personnages. 4 histoires. De nombreuses suites. Voici ce que nous avons eu la chance d’expérimenter vendredi dernier, le 5 octobre, entre amis. 4 adultes et 2 enfants ont fait travailler leur caboche afin de résoudre leur première histoire: Le Mystère du Colonel Anglais. “Tel un télé-roman, chacune des intrigues, chacune des histoires nous fera découvrir davantage d’informations sur l’un des 4 personnages. Des liens se tisseront entre eux. Nous en sommes à la Saison 1… mais la suite s’en vient et sera tout aussi intrigante”, nous expliquaient les propriétaires Sylvain et Sandra.

** Marie mesure 5’10. On peut donc bien imaginer la hauteur de ce cube métallique!

Dès l’entrée, on sent le mystère

Nous sommes arrivés au Cube Secret un peu incertains d’où nous étions. D’abord, nous ne sommes pas de Laval, puis le Cube Secret se retrouve au bout complètement d’une rue plus ou moins occupée. Les portes sont teintées; on voit peu l’intérieur. Le concept nous accroche dès l’arrivée. Puis nous sommes entrés. Nous avons été chaleureusement accueillis par Sandra, la copropriétaire. Le concept nous est rapidement expliqué à l’arrivée; les détails suivent un peu plus tard. Nous avons débuté par une petite chasse au trésor formée d’énigmes. Les enfants se sont amusés à chercher un instrument de musique dans la pièce, à trouver un légume ou à nommer une chanson. Cette petite activité a bien su meubler le temps d’attente, étant un peu d’avance.

 

Différentes mises en scène

Tel qu’indiqué auparavant, le Cube regroupe 4 appartements. Chacun de ces endroits raconte une histoire différente, puisqu’un personnage différent y habite (ou y a habité). Bien que chaque appartement apporte un degré de difficulté différent, on nous a rassuré que “rien n’est impossible”. Ce n’est donc pas frustrant. Puisque nous avions les enfants, nous avons choisi l’histoire du Colonel Anglais. Nous aurions également pu choisir le Séquestreur, Le Détective ou encore l’appartement de Lucky le Mafioso.  Ce sera pour une prochaine fois!

Le Détective
Lucky le Mafioso
Le Colonel Anglais
Le Séquestreur

Et on commence!

Après une brève mise en scène vidéo nous expliquant le contexte de notre histoire, nous sommes dirigés vers l’appartement en question. Le décor est impressionnant. On reçoit un walkie-talkie et on se fait souhaiter bonne chance. Nous voyons tout de suite des cadenas numériques, des cadenas à clé… et nous voyons le temps s’écouler. Alors on fouille. Et rapidement. Parfois, la chance nous sourit et nous trouvons une réponse (ou une clé) rapidement alors qu’à d’autres moments, il faut vraiment prendre le temps d’y penser afin de ne pas s’éparpiller. Cependant, dès qu’on s’éloigne un peu trop de la solution, on nous donne un petit indice via le walkie-talkie. “Après tout, le but est de s’amuser. Tant mieux si on réussit sans aide, mais si on est pour resté pris à la 3e énigme pendant 15  minutes, notre expérience ne sera pas aussi agréable. Un peu d’aide ne nuit donc pas!” explique Sylvain.

Avons-nous réussi?

Nous ne vous le dirons pas!  D’ailleurs, nous avons limité le nombre de photos prises afin d’éviter de ruiner certaines surprises… Mais je peux vous assurer que 45 minutes passées dans le Cube… ça équivaut à 10 minutes ailleurs! Le temps passe si rapidement (et de voir les minutes descendre ajoute un peu de stress ou de pression, ce qui ne fait pas de tord!).  Les enfants ont adoré, et les parents aussi! Il s’agit d’une belle petite sortie à faire entre amis. Attendez-vous à débourser 25$ par adulte, et 20$ pour les 12-17 ans.

Un peu plus sur l’auteure

Marie Quirion

Bonjour! Alors…Marie Quirion, c’est qui? Eh bien voilà: je suis une enseignante d’anglais depuis 2008, mais qui enseigne également en entrepreneuriat, en citoyenneté numérique et média, et en ECR. À temps partiel, je peux également me qualifier d’infirmière, de psychologue, de cuisinière, de ménagère, de traductrice, de clown, de coiffeuse, de maquilleuse, de taxi driver, de coach… Je suis une femme occupée, ma foi! Mais le rôle qui me définit le plus, celui que je comble depuis début 2010, ne fait pas partie de la liste ci-dessus. Effectivement, j’ai “oublié” de mentionner que j’étais également la mère de trois bundles of joy: Félix (8 ans, 2010), Zoë (7 ans, 2011) et le p’tit dernier, mais non le moindre, Léo (6 ans, 2012), aussi appelé Nidas. Comme dans Léonidas, le roi Sparte. Vous savez, celui qui aimait se battre? Bien c’est lui. Mais on y reviendra, si vous le voulez bien! Heureusement, mon mari et moi formons une bonne équipe qui ne peut être abattue aussi facilement que les personnages dans 300… ! Alors voilà, je vous parlerai de sujets qui me tiennent à cœur, qui me passionnent, qui me choquent ou tout simplement qui me passent par la tête au moment où je suis assise pour écrire! Au plaisir de discuter avec vous!

Pour voir les autres articles de Marie c’est ICI!

 

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *