15 octobre 2018

Le jour où ma vie changea… pour le meilleur et pour le pire.

Le 21 novembre 2009 est un jour qui restera pour toujours gravé dans ma mémoire. C’est le jour de ta naissance… le jour de ta mort. Une grossesse avec multiple complications mais qui nous laissait beaucoup d’espoir. Grossesse espoir parce qu’attendue depuis 3 ans, espoir car nous avons appris ta venue le jour du diagnostique de cancer du sein de ta grand-mère. Espoir de connaître enfin ce que tout le monde dans notre cercle d’amis connaissait déjà… Bien que tu n’aies été qu’une étoile filante dans nos vies, tu as fait tout un chambardement.

Le matin de ce jour fatidique, tout allait bien. Ton papa était allé chercher du bois pour faire ton bureau. J’étais seule à la maison. Depuis quelques semaines j’avais des saignements et le médecin m’avait annoncé quelques jours plus tôt que j’avais un début de décollement placentaire. Mot d’ordre : REPOS COMPLET… ALITÉE! Bref, ce matin-là j’ai fait une chute de pression. Rien d’anormal… juste inquiétant. Quelques heures plus tard, ne me sentant pas bien nous avons pris la décision d’aller à l’hôpital.

En arrivant à l’hôpital, ils ont tenté de trouver les battements de ton cœur…. En monitoring, au micro, avec l’échographie…. Tu n’étais déjà plus là… en fait, oui tu étais, là mais ton petit cœur ne battait plus…  Et tu demandais à naître!

Beaucoup de parents se séparent à la suite d’épreuves. Pour ton papa et moi, ce fût l’inverse. Quelques semaines plus tard, ton père me demanda en mariage. C’est le meilleur de mon pire…

Je sais aujourd’hui que des épreuves, tu nous en a envoyé… trois autres étoiles brillent à tes côtés mais tu as su choisir la perle qui resterait avec nous. Ton petit frère… notre miracle… va bien ma belle Anabelle et un jour il connaîtra un peu mieux son bébé sœur étoile. Pour l’instant une simple chanson résume assez bien le pire de mon meilleur. Une magnifique chanson de Céline Dion… Les petits pieds de Léa… pour moi les petits pieds d’Anabelle.

En ce jour du deuil périnatal, je n’ai que ceci à te dire : Je t’aimerai toujours, La nuit comme le jour, Et tant que je vivrai, Tu seras mon bébé…

Bon dodo mon bel oiseau!

Un peu plus sur l’auteure

Isabelle Fleury

Je suis maman d’un grand coco de 5 ans…notre petit miracle. Pour faire court, les difficultés de fécondité et de grossesse je m’y connais… j’ai eu mon lot! Enseignante au primaire depuis maintenant 13 ans, la littérature fait partie de mon quotidien. J’aime transmettre mon amour pour les livres… mes précieux… à mon fils de même qu’à mes élèves. Quand on dit que la punition ultime chez nous c’est : il n’y aura pas d’histoire ce soir, ça en dit long! Je suis une maniaque de Harry Potter et de Disney. Ces univers n’ont aucun secret pour moi. Films, livres, parc d’attraction… une vraie maniaque! D’ailleurs, mon mari n’est plus capable d’en entendre parler! Je l’ai même traîné à New York pour voir la pièce de théâtre de Harry Potter and the cursed child.

Pour voir les autres articles d’Isabelle c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *