5 novembre 2018

Les Paniers Bio

Paniers bio : bilan d’une première saison

Quand je me suis abonnée aux paniers bios d’équiterre au printemps, j’étais vraiment très enthousiaste. J’allais pouvoir nourrir ma famille avec des bons produits frais de la ferme, sans produits nocifs pour notre santé et en plus encourager l’économie locale. Outre ces raisons, ce qui m’a motivé c’est l’idée de recevoir des légumes différents de ce que j’ai l’habitude de consommer ou de cuisiner. Je suis une fille très curieuse et j’aime le changement, donc l’idée d’avoir une variété au choix du fermier me plaisait vraiment. Au moment de choisir la ferme de laquelle nous allions recevoir les produits, j’ai été ravie de découvrir une ferme située à seulement 2,2 km de chez moi en plus d’être socialement engagé en offrant une expérience de travail enrichissante à des jeunes décrocheurs de la région.

Avant de partager mon opinion, je veux commencer par quelques informations sur le fonctionnement et le contenu des paniers.

Marche à suivre pour s’abonner:

  • On va sur le site des Fermiers de Famille d’Équiterre et on entre notre code postal dans le moteur de recherche afin de trouver les fermes participantes près de chez soi www.fermierdefamille.com/fr/
  • On choisit la ferme qui nous convient – un petit texte présente chaque ferme et explique ce que propose chacune d’entre elles
  • On choisit la taille du panier et la fréquence souhaitée (certaines fermes offrent plus ou moins d’options)
  • Finalement, on sélectionne un point de cueillette – soit à la ferme ou à autre point proposé par la ferme (parfois près d’une station de train ou de métro)

De quoi est composé un panier ?

Le contenu varie en fonction des récoles du moment, donc au début de la saison, on a beaucoup de légumes feuillus comme les choux, bettes à carde, de jeunes pousses et des laitues. Puis viennent au fur et à mesure carottes, concombres, navets, oignons, pois, haricots, aubergines, tomates, courgettes, fenouil, etc. Certaines fermes offrent plus de variétés que d’autres et il arrive qu’on retrouve des produits d’une autre ferme en cours de certification pour offrir plus de variété.

Voici 3 exemples de paniers reçus au cours de la saison:

 

Mon évaluation en quelques points

L’expérience de la ferme:

Nous avons la chance d’être tout près de la ferme donc nous allions y chercher directement nos paniers. Ce fut une très belle expérience et ma fille de 2 ans et demi a adoré ses sorties spéciales de grande pour aller chercher plein de bons légumes. C’est pour moi un élément très important que d’informer mes enfants sur la provenance de leurs aliments. Sur place, le personnel était toujours bien accueillant et assez organisé, bien que mon nom était parfois manquant sur la liste de clients. Le fonctionnement sur place est simple; en arrivant à la ferme on regarde sur le tableau de quoi est composé notre panier ainsi que les options possibles, puis on construit son propre panier avec les produits disponibles. À noter qu’un courriel est préalablement envoyé avec ces informations au moins 24h avant (parfois 3 jours avant) et cela était bien utile pour planifier mes repas à l’avance et faire mon épicerie en conséquence.

Mes impressions sur la qualité, quantité et variété:

Les heures pour récupérer son panier sont limitées, en général un jour fixe entre 16h et 18h. Malheureusement, j’ai constaté que si je venais tôt, j’obtenais des légumes plus gros et plus beaux en plus d’avoir plus de choix, car certaines variétés sont parfois en quantité limitée. J’ai trouvé cela dommage, puisque tous les clients paient le même prix et qu’à cause de cela, la qualité est assez inégale.

Par ailleurs, je dois admettre que j’espérais pouvoir compter uniquement sur le gros panier aux deux semaines pour nourrir 2 adultes et 2 jeunes enfants. Je me suis vite rendue compte que premièrement c’était loin d’être suffisant, mais aussi que les variétés de légumes n’étaient pas forcément adaptées aux goûts de mes enfants de moins de 3 ans. Pour mieux comprendre, voici le contenu de mon panier la première semaine : 3 bok choï, 3 laitues, 1 bette à carde, 2 jeunes pousses, 1 concombre, 1 oignon vert, 1 brocoli de gaillon. À part les brocolis et le concombres, qui se sont mangés en moins de 24h, tout le reste; mes enfants n’en mangent pas. Ils ne sont pas difficiles, c’est juste que les légumes à feuille, ce n’est pas facile à mâcher pour les petits. Oui il y a les potages, mais bon, avec l’été chaud qu’on a eu… non merci. Ensuite, au fil des semaines les légumes ont été de plus en plus variés et on a pu trouver de quoi plaire à tous, mais certains légumes avaient définitivement moins la cote de d’autres. Chez nous, c’était les choux; ailleurs, ce serait autre chose bien entendu, nos habitudes étant différentes. Mais c’est ce que je voulais, n’est-ce pas, changer mes habitudes ?

J’ai appris en cours de saison qu’il est possible de substituer un légume du panier par un autre de même valeur. C’est un astuce très intéressant pour éviter le gaspillage des aliments qu’on aime moins. Par contre je ne sais pas si toutes les fermes le permettent.

Finalement, question qualité, je dois mentionner que certains légumes nous ont vraiment impressionnés soit par leur aspect ou leur saveur : carottes, fenouil, cantaloup, maïs, pois mange-tout, brocoli de gaillon et haricots violets. On s’est vraiment régalé!

Et le prix dans tout ça

Le prix n’est pas le même d’une ferme à l’autre, mais une chose est certaine, ça revient beaucoup moins cher que d’acheter du bio à l’épicerie. Si on compare avec des légumes non-bio, c’est certain qu’on va trouver la facture élevée. Il faut être conscient que l’agriculture biologique a des paramètres de production différents de l’agriculture traditionnelle et le coût se répercute sur celui des aliments. Pour mieux comprendre, je vous suggère cette lecture : https://www.protegez-vous.ca/Sante-et-alimentation/pour-des-aliments-sains-a-prix-abordable/faut-il-acheter-bio-et-local/pourquoi-bio-plus-cher

Finalement est-ce qu’on a aimé ?

Honnêtement, on a vraiment aimé l’expérience, la fraîcheur et la saveur des légumes tout en pouvant encourager l’économie locale. Certaines semaines, l’offre m’a vraiment épatée, que ce soit avec l’ajout de fraises bio, de délicieux épis de maïs, de framboises, de melons d’eau ou d’un cantaloup pour venir compléter un panier déjà bien garni. Malgré tout, nous sommes en réflexion à savoir si c’est vraiment la formule idéale pour notre famille, étant donné que certaines catégories de légumes sont moins dans nos goûts et nous ont occasionné un peu de gaspillage. Une formule à la carte pourrait nous convenir davantage, puisqu’elle nous permettrait de sélectionner uniquement des légumes que l’on aime. Mais encore là, je n’aurais pas l’effet surprise qui m’a tout de même plu avec les paniers Équiterre.

Quoi qu’il en soit, je recommande definitivement les paniers Équiterre à ceux qui souhaitent découvrir ou essayer une variété de légumes et fruits biologiques, encourager l’économie locale, manger plus sainement et avoir le plaisir de découvrir et soutenir une ferme près de chez eux.

En terminant, il est intéressant de savoir que certaines fermes offrent aussi des paniers bios pour la saison hivernale, avec des livraisons mensuelles. Il est possible de s’abonner dès maintenant via sur le site www.fermierdefamille.com/fr/.

 

 

Un peu plus sur l’auteure

Patricia Lachance

Je suis la super maman de 2 petits enfants de moins de 2 ans; la belle Olivia et le petit Lucas. Après avoir eu ma fille en 2015, j’ai mis de côté ma carrière dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie pour devenir maman à la maison. Naturellement, j’ai d’autres intérêts dans la vie que faire du ménage, de la lessive et changer des couches… J’adore par exemple découvrir et tester toutes sortes de produits liés à la maternité et aux bébés. J’en partagerai d’ailleurs mon appréciation à travers divers articles. J’ai aussi une passion pour la bouffe, j’aime manger, je pense à la bouffe en mangeant, et je cuisine pour me détendre. Ça, ou je sors un livre et m’endors au bout de 3 pages! Mais en réalité, je suis par dessus tout une passionnée des voyages. Je vous ferai part de mes bons plans et suggestions, car OUI, on peut encore voyager avec des enfants et pas juste dans des tout-inclus!

Pour voir les autres articles de Patricia c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!
Tagged on:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *