25 janvier 2019

Pas de place? Pas de problème! Le zéro déchet… avec zéro bordel!

Sur les groupes de « Zéro déchet » et ces dérivés, une question que je vois passer régulièrement est  « C’est quoi votre « set up »? J’ai besoin d’inspiration » ou encore « Comment êtes-vous organisés? ». Car oui, pour tenter l’expérience Zéro Déchet, il faut parfois s’organiser différemment. La poubelle n’est plus aussi utilisée, vu les produits lavables… mais il faut trouver où les mettre lorsqu’ils sont propres… ou souillés! De voir ces questionnements répétés m’a donc inspiré l’écriture de cet article.

Je vous souhaite donc la bienvenue dans mon chez nous, plus spécifiquement dans ma salle de bain! 

Dans la salle de bain de Marylène, il y a…

Une étagère bien installée permet de ranger les articles lavables de façon chic et épurée!

D’abord, sachez que chez nous, nous utilisons le papier de toilette lavable. J’utilise également les serviettes hygiéniques lavables ainsi que les tampons démaquillant lavables.  Il me fallait donc trouver un rangement que je peux placer entre ma laveuse et ma toilette mais, surtout, pratique pour pouvoir y ranger tous ces beaux articles :

-l’humidisac communément appelé le « wetbag »;

-le papier de toilettes lavables;

-les serviettes hygiéniques lavables.

Après avoir fait plusieurs magasins, nous avons trouvé l’étagère parfaite pour notre salle de bain au Canadian Tire. Elle est faite en hauteur, donc elle n’est pas trop large. J’y ai placé des paniers tous de la même couleur mais de différents formats, que j’ai trouvés au Dollorama. Ce sont tous des articles que je peux qualifier de  beau, bon, pas cher!

Avec sa ganse, je peux facilement accrocher l’humidisac aux barreaux, en avant de l’étagère. Nous y plaçons les articles souillés en attendant de les laver.

Sur ma dernière tablette, j’ai placé un panier pour le papier toilette. La tablette au-dessus, le panier est utilisé pour le papier toilette lavable. Et qu’en est-il de mes serviettes hygiéniques lavables? Elles sont serrées dans un panier avec un couvercle installé sur la tablette du milieu.

Grâce à cette étagère et à tous les paniers placés sur chacune des tablettes, j’ai pu enfin vider mon comptoir de salle de bain. Ma salle de bain est, comme j’en ai toujours rêvé, épurée et attrayante.

 

Pas de place? Pas de problème!

Chez Marie, il est difficile, vu l’aménagement de la salle de bain principale, d’y ajouter une étagère comme a pu le faire Marylène. Par contre, sont set-up, bien que différent, peut tout aussi bien convenir lorsqu’on tente de maximiser notre comportement zéro déchet.

Notre boite en bois qui contient les tissus propres!

Marie utilise également le papier de toilette lavable (pour les #1. Après avoir lavé des centaines de couches lavables avec ses trois enfants, elle se donne un break bien mérité!) ainsi que des serviettes hygiéniques lavables. Pour le papier de toilette, elle a d’abord retiré la pellicule de plastique d’une boîte de mouchoirs vide, et a utilisé cette boite pour entreposer les tissus propres. Bien qu’intéressante, cette option était de courte durée… car des enfants, ça brise des boites ça a l’air! Alors, en se promenant tout bonnement dans un magasin où les trucs sont généralement vendus au prix d’1$ , elle a déniché, pour la modique somme de 4$, une belle boite en bois facile d’utilisation. Elle entrepose donc les serviettes propres dans cette boite, qui est à portée de main.

Une fois utilisé, le tissu est déposé dans cette boite

Une fois utilisée, la serviette va faire un tour dans un contenant à céréal, aussi acheté au magasin à bas prix. Aucune odeur ne s’en dégage, rassurez-vous. Et une fois le bac rempli (ou presque!), on jette dans la laveuse tout simplement sans avoir à ne rien toucher. On peut également y entreposer des protèges-dessous utilisés.

On fait sécher, on replie et on oublie!

Pour ce qui est serviettes hygiéniques, ils sont trempés dans l’eau froide (dans un contenant de plastique utilisé uniquement à cette fin!) pour ensuite aller faire un tour dans la laveuse en même temps que d’autres vêtements. Pour les faire sécher, un petit rack rétractable est accroché au dessus de la laveuse/sécheuse. Chaque serviette y est accrochée puis sèche tout doucement. Lorsque toutes les serviettes sont sèches, on replie le rack pour éviter qu’il soit à la vue de tous, tout simplement.

Certes, ceci ne rend pas notre salle de bain aussi décorée que celle de Marylène, mais dans le cas où le zéro déchet vous intéresse mais que vous avez peur de manquer de place, sachez que toutes les options sont bonnes: il suffit de trouver ce qui VOUS convient!

 

 

Un peu plus sur l’auteure

Marylène Leblond

Je suis maman de 2 magnifiques princesses qui sont avec nous une semaine sur deux ainsi que d’une 3e belle princesse, avec mon amoureux des 6 dernières années, et présentement enceinte pour mars 2019. J’ai un blogue personnel, depuis février 2008. Je suis une adepte de l’écologie, des produits “Zéro Déchet”, des produits québécois et de cuisiner le plus possible. Je partagerai avec vous mes superbes trouvailles! J’aime ce qui est simple et la franchise. Mes priorités sont ma famille et mes amies. Malgré nos vies bien remplies, très mouvementé, j’essaie d’être une personne zen, de ne pas m’oublier et surtout, de prendre soin de moi!

Pour voir les autres articles de Marylène c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *