29 janvier 2019

Kariderm

Si vous connaissez la “game” des blogues, un peu, vous n’êtes pas sans savoir qu’on est parfois, voire souvent sollicités pour essayer, et parfois faire la promotion de certains produits. Certains blogues tombent dans le panneau de tout accepter et surtout, et de dire que du positif sur les produits. On voit de plus en plus de posts avec la mention “sponsorisé”, d’ailleurs.

Notre blogue ne fait pas l’exception. On nous approche afin qu’on essaie des produits, fasse des sorties, pour ensuite vous en parler (mais on n’est pas tenue d’être positif là! On teste; on vous en parle!) La différence est que notre objectif premier n’est pas de devenir un blogue sponsorisé. On peut donc refuser certaines offres qui ne collent pas à nos valeurs ou même, après avoir essayé les produits, vous en parler bien honnêtement.

Dernièrement, j’ai eu la chance, justement, de découvrir deux produits de beauté: un duo shampoing-revitalisant de marque Kariderm, ainsi qu’une crème de nuit pour le visage de marque Sothys. J’ai d’ailleurs toujours trouvé bien comique les femmes qui se mettaient de la crème de nuit. Comme si la crème savait que c’était la nuit, tsé. Bon ok, blagues à part, quand j’ai eu mes premières ridules et que ma peau s’est mis à s’assécher plus rapidement, en vieillissant et en ayant des enfants, eh boy, j’ai compris l’importance de mettre une crème qui hydrate mon visage pendant toute une nuit! J’en suis au tout début de mon essai avec la crème, donc je vais attendre quelque temps avant de vous en parler…

 

Je vous parle donc d’un produit capillaire qui n’aura pas uniquement un effet positif sur votre cuir chevelu, mais également sur toute une population au Burkina Faso!

Le shampoing Kariderm

 

Kariderm, c’est la gamme de produits que fabrique et offre Flash Beauté Inc, une compagnie lavalloise fondée en 1998. L’objectif de cette gamme? Offrir des produits de beauté et de soins corporels à base de  karité de qualité. Un partenariat a d’ailleurs été conclu entre la compagnie et une coopérative de productrices de beurre de karité du Burkina Faso, l’Association Songtab-Yalgré.

 

Produit testé: duo douceur. Shampoing (250 ml) et revitalisant (200 ml). Prix: 23,90$ (présentement en spécial à 20$, sur le site de Kariderm).

Ce qu’on a aimé:

  • Il est certain que de savoir d’où provient le karité utilisé nous a beaucoup plu.
  • En ouvrant la bouteille, nous avons été un peu surprise par l’odeur du shampoing et du revitalisant. Non pas qu’ils ne sentent pas bon, mais ils ne sentent pas… fake je dirais. Ça ne sent pas l’odeur ajoutée; ça sent le karité et une petite touche d’orange-boisé-nature. Ce n’est pas désagréable du tout; je n’ai jamais adoré les shampoings hyper parfumés, mais c’est quand même différent.
  • Le shampoing lave bien le cheveu sans l’assécher. La mousse produite lors du lavage est suffisante pour laver sans être excessive.
  • Le revitalisant aide à bien enlever les noeuds et semble bien nourrir le cheveu, qui devient assez brillant une fois sec.

 

Ce qu’on a moins aimé:

  • Bien sûr, chaque type de cheveu est différent. À cause de certains dérèglements hormonaux, j’ai tendance à avoir le cuir chevelu plus gras, plus rapidement. Genre que je les lave le matin, et le soir, ils sont parfois déjà dûs, surtout si j’ai joué après mes cheveux dans la journée. J’ai donc trouvé que le revitalisant laissait trop d’hydratation ou de lustre – je ne sais pas quel terme utiliser – pour mon type de chevelure. Même si je rinçais complètement à l’eau clair, j’avais toujours l’impression d’avoir un film quelconque sur mon cheveu, ce qui le laissait paraître gras même en sortant de la douche. Par contre, ma fille (qui n’a pas du tout les cheveux gras) a adoré; ses cheveux étaient lustrés et très soyeux, tout en ayant un minimum de noeuds à la sortie de la douche.

Je n’ai qu’essayé ce duo pour les cheveux, mais sachez que Kariderm offre également une tonne de produits autant pour les cheveux que pour le corps et le visage.

Les produits sont un peu plus dispendieux que ce que vous retrouveriez chez un grand magasin de détail que je ne nommerai pas, mais ils ne sont pas hors prix non plus, bien au contraire! C’est un des objectifs de Kariderm: offrir des produits de qualité sans qu’on doive payer une petite fortune pour se les procurer.  De toute façon, bien honnêtement, je pense que le prix à payer pour un produit de qualité, fait à base de produits issus d’un commerce équitable est juste et bon. Je vous invite d’ailleurs à aller lire davantage sur les actions humanitaires posées par Flash Beauté / Kariderm.

 

Alors pour 2019, pourquoi ne pas tenter de prendre soin de son corps et de ses cheveux, tout en encourageant le commerce équitable et les produits de qualité?

 

Pour plus d’informations, visitez leur page Internet   ou leur page Facebook!

 

Un peu plus sur l’auteure

Marie Quirion

Bonjour! Alors…Marie Quirion, c’est qui? Eh bien voilà: je suis une enseignante d’anglais depuis 2008, mais qui enseigne également en entrepreneuriat, en citoyenneté numérique et média, et en ECR. À temps partiel, je peux également me qualifier d’infirmière, de psychologue, de cuisinière, de ménagère, de traductrice, de clown, de coiffeuse, de maquilleuse, de taxi driver, de coach… Je suis une femme occupée, ma foi! Mais le rôle qui me définit le plus, celui que je comble depuis début 2010, ne fait pas partie de la liste ci-dessus. Effectivement, j’ai “oublié” de mentionner que j’étais également la mère de trois bundles of joy: Félix (9 ans, 2010), Zoë (7 ans, 2011) et le p’tit dernier, mais non le moindre, Léo (6 ans, 2012), aussi appelé Nidas. Comme dans Léonidas, le roi Sparte. Vous savez, celui qui aimait se battre? Bien c’est lui. Mais on y reviendra, si vous le voulez bien! Heureusement, mon mari et moi formons une bonne équipe qui ne peut être abattue aussi facilement que les personnages dans 300… ! Alors voilà, je vous parlerai de sujets qui me tiennent à cœur, qui me passionnent, qui me choquent ou tout simplement qui me passent par la tête au moment où je suis assise pour écrire! Au plaisir de discuter avec vous!

Pour voir les autres articles de Marie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *