22 février 2019

Film à voir: Les Dragons 3: Le monde caché

Avec les enfants, une petite virée au cinéma c’est toujours une bonne idée! Nous n’avons pas l’occasion d’y aller souvent puisque nous avons un coco autiste qui n’aime pas particulièrement rester assit et peu crier à tout moment pendant le film. De plus, en salle, le son est trop fort pour lui. Donc, quand on nous offre d’aller voir un film en avant-première, surtout quand c’est un film d’animation, j’en profite pour amener mes deux autres enfants pour qu’ils bénéficient d’un beau moment juste pour eux. Je dois avouer que je suis moi aussi une fan de films d’animation.

Quand on nous a offert d’aller voir le film Dragons 3: Le monde caché avec les enfants, c’est certain que nous étions très content. Surtout, nous n’avons pas été déçu! Un troisième film d’une série d’animation, ça passe ou ça casse.

Les Dragons 3: Le monde caché

DreamWorks Animation nous emmène dans un conte surprenant qui parle de grandir et de trouver le courage d’affronter l’inconnu … et qui nous montre que rien ne peut nous entraîner à lâcher prise. Ce qui a commencé par l’amitié improbable entre un jeune viking et un redoutable dragon Furie Nocturne a placé leurs vies au coeur d’une aventure épique. Bienvenue dans le chapitre le plus saisissant de l’une des franchises d’animation les plus aimées de l’histoire du cinéma : Dragons : le monde caché.
Maintenant, chef et dirigeant de l’île de Beurk aux côtés d’Astrid, Harold y a fondé une utopie de dragons, totalement chaotique. Lorsque la soudaine apparition d’une femelle Furie Éclair coïncide avec le moment où le village affronte la menace la plus sombre de son histoire, Harold et Krokmou doivent quitter l’endroit où ils ont toujours vécu et se rendre dans un monde caché connu comme étant un mythe. Lorsque se révèlent leurs véritables destinées, le dragon et son cavalier se battront ensemble jusqu’aux confins de la Terre, afin de protéger tout ce qu’ils ont de précieux

Dreamworks Animation y a mis le paquet et s’en est sorti haut la main avec ce troisième film des Dragons! Comme d’habitude, on y retrouve Harold, pas très sûr de lui, qui gère tant bien que mal les villageois et la colonie grandissante de dragons à Beark (vous allez voir, c’est fou comment il y a de dragons!!). À ses côtés, toujours là pour l’appuyer, sa compagne Astrid. Leurs amis et la maman d’Harold sont aussi au rendez-vous! Toujours à la conquête du monde pour libérer les dragons des chasseurs, cette équipe se mesure à un méchant qui désire éliminer tous les furie nocturne du monde. Ayant capturer une jolie femelle furie nocturne blanche, il s’en servira d’appât pour faire flancher Croc mou, qui en tombera amoureux dès le premier coup d’œil.

Croc mou étant le bras droit d’Harold et un fervent défenseur pour la communauté, en s’éloignant de ses amis il met ainsi tout le monde en danger sans le savoir. Pour protéger les villageois et les dragons, Harold se lance dans une croisade vers le MONDE CACHÉ, un monde où les dragons peuvent exister sans avoir peur des ennemies.

C’est finalement lorsque Crane dure, qui était prisonnière suite à une bataille, que tout se gâche. Elle est suivit et le nouveau village se fait attaqué. Croc mou étant entrain de flirter avec sa belle, Harold et ses amis se battent corps et âmes pour sauver les leurs.

Nous avons adoré! Je ne vous dirai pas comment cela se termine, mais la finale est à la fois triste et heureuse et ne laisse pas vraiment place à une suite 🙂

Vous l’avez vu? Dites-nous vos commentaires!

 

Merci à Dreamworks Animation pour l’invitation! L’opinion ici restera toujours la nôtre 🙂

Un peu plus sur l’auteure

Virginie Liard

Alors qui suis-je? Je suis une maman de 34 ans qui manque d’organisation et qui passe son temps à jongler avec milles et une idées! En couple depuis 15 ans, j’adore voyager et découvrir de nouvelles choses. Ce n’est pas pour rien que j’ai fais mes études en tourisme! Après la naissance de mon premier enfant, Raphael (9 ans, 2010), je suis devenue maman à la maison. Depuis, j’ai eu deux autres enfants, Christopher (7 ans, 2011, autiste) et Roxanne (6 ans, 2012). Nos enfants nous ont apportés plusieurs défis au quotidien passant par toute la gamme de Dys, autisme, TDAH et plus encore… Nous avons donc une vie qui défile à la vitesse de Flash McQueen! Je travail quelques jours semaine de mon sous-sol pour faire de la modification de site web pour une petite entreprise. J’ai toujours aimé écrire. Du plus loin que je me souvienne j’ai toujours eu un journal ou des correspondants à travers le monde. J’en ai encore d’ailleurs! Des idées de livres derrière la tête, de voyages en pensés et au travers mon quotidien bien rempli; c’est de sorties, d’aventures, difficultés d’apprentissages, besoins particuliers et découvertes du moment que je vous parlerai. P.s. Je suis accro à Instagram suivez-nous par ici!

Pour voir les autres articles de Virginie c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *