1 décembre 2019

Mon bébé arc-en-ciel

Dans les dernières semaines, j’ai l’impression d’avoir vu le terme «bébé arc-en-ciel» exploser sur les réseaux sociaux. Pourtant, je n’en avais jamais entendu parler avant. Je me suis penchée sur le sujet, pour savoir ce que c’était. Un bébé arc-en-ciel, c’est un bébé qui est précédé d’une fausse-couche ou d’un poupon mort-né. Ces tragiques événements représentent la tempête, tandis que le bébé qui naît suite à cela, lui, représente le beau temps, l’arc-en-ciel, le calme après la tempête.

Rapidement, j’ai compris que ma petite dernière en est un, bébé arc-en-ciel. On dirait que juste ce terme suffit à mettre un sourire sur les lèvres et un baume sur le cœur. Ça sonne coloré, rempli d’amour, et surtout, ça sonne vivant. Je regarde ma belle Flavie avec des yeux différents, des yeux pétillants, des yeux reconnaissants. Je constate qu’elle a eu la chance que trois autres avant elle n’ont pas eue. Oui, trois… Dans la même année, on a pleuré trois fois notre rêve d’être parents. Puis deux ans plus tard, le cœur plus léger et la peine estompée, un petit « + » est apparu. On a pleuré de joie, et de peur. Et si mon corps rejetait un petit être, pour la quatrième fois ? Et si cette fois, on ne la surmontait pas, cette peine-là? Faire confiance à la vie nous aura été plutôt utile, puisque cette fois, mon corps et celui de mon bébé n’ont fait qu’un. J’ai réussi à fabriquer mon petit humain, avec ses dix doigts, ses dix orteils et ses deux beaux grands yeux curieux.

Quand je la berce, c’est comme si j’en berçais trois autres en même temps. Elle reçoit tout l’amour que je n’aurai pas pu leur donner. Elle voit le soleil qu’ils n’auront jamais vu, et elle nous fait les sourires qu’on ne pensait jamais voir.

J’ai l’impression d’avoir exécuté le tour de magie le plus important de ma vie. Après un diagnostic d’infertilité, des fausses-couches et plusieurs litres de larmes, la magie a opéré et un amour de petite fille a grandi à l’intérieur de moi. C’est drôle, puisque j’ai plutôt l’impression que c’est elle qui m’a fait grandir à l’intérieur. J’ai pris conscience de ma force, de mes capacités et de la beauté de la nature. Un miracle s’est produit. Un arc-en-ciel flotte au-dessus de notre maison, pour le restant de nos vies.

Une petite Flavie nous a guéris.

 

 

 

Un peu plus sur l’auteure

Claudia Boisvert

Milléniale non-conventionnelle, j’ai épousé mon amour d’adolescence et ensemble on a adopté une petite fille à besoins particuliers. Maintenant maman à la maison, avant je portais le titre de photographe ainsi que préposée aux bénéficiaires. Deux métiers complètement opposés, qui résument bien la personne que je suis : polyvalente, créative et dévouée. Par-dessus tout, je suis conseillère pour Épicure, une entreprise fièrement Canadienne. Étant cœliaque, je m’y colle beaucoup et c’est parfait pour m’aider à avoir une alimentation sans gluten diversifiée et équilibrée. Cuisiner, lire, écrire et découvrir, ça me connaît. Grande ambitieuse désireuse d’aventures, j’espère vous donner la piqûre d’une vie meilleure et sans censure!

Pour voir les autres articles de Claudia c’est ICI!

Vous-aimez? Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *